Le Parisien – Septembre 2019 – Quasimodo

L’histoire, tout le monde la connaît, au moins dans les grandes lignes. Au pied de Notre-Dame, Esmeralda la bohémienne envoûte les passants : le (presque) fidèle Phœbus, le (trop) pieux Frollo et l’affreux bossu Quasimodo. […] La compagnie du Théâtre Mordoré livre sa version du chef-d’œuvre de Victor Hugo, brillante et terrifiante.

Avant que le jour ne se lève sur le Paris du XVe siècle, Sarah Gabrielle, qui coécrit et met en scène la pièce, prévient : « C’est pour de rire ». « Grâce ou à cause » de Walt Disney, les enfants peuvent avoir une petite idée de ce à quoi ils vont assister mais… « c’est la vraie histoire, là. » Si on rit beaucoup, on a aussi très peur.

« Crotte de biquette ! » Sur la scène, Victor Hugo enfant vient de se casser la margoulette sur le parvis de la vertigineuse cathédrale. Dans une petite cellule, à l’écart du flot de visiteurs, il tombe nez à nez sur deux squelettes enlacés — « Aaah ! Des amoureux ! ». A côté, une curieuse inscription en grec ancien. « Ananké ».

Le Parisien Quasimodo